Pourquoi tester votre programme ambassadeur avant de déployer ?

En réalité les programmes ambassadeurs sont des POCs (Proof Of Concept) permanents. Comme tous les projets de communication continue dans le temps, ils doivent s’adapter au paramètre humain et à l’actualité qui sont en évolution perpétuelle.

Alors que vous lanciez votre programme ambassadeur avec 20, 200, ou 20.000 collaborateurs, vous allez de toutes manières développer cette capacité à tester, mesurer, améliorer en continue.

Mais comme d’habitude dans la vie, le premier galop est souvent le plus important. Et c’est encore plus vrai pour les programmes ambassadeurs.

  • Un lancement réussi permettra de constituer une base solide qui servira à développer la suite.
  • Un lancement moins réussi permettra de temporiser et prendre du recul pour relancer sur de nouvelles bases.

Qu’est ce qu’on va apprendre ?

Même si vous avez parfaitement préparé votre démarche avec l’article précédent “Se préparer avant de décoller”, la réalité du terrain va vous faire découvrir :

  • Comment la raison d’être de votre programme est perçue ?
  • Le nombre et le profil des collègues intéressés par le projet ?
  • Quels sont les vrais besoins de formation en social media ?
  • Quelles sont les vraies craintes ou peurs des collègues à prendre la parole ?
  • Les managers sponsors ou opposés à la démarche ?

Et surtout après quelques semaines ou mois, vous aurez les premiers indicateurs pour mesurer ou projeter le futur ROI en visibilité, business ou recrutement.

Recruter les premiers ambassadeurs

Si vous avez moins de 20 ambassadeurs la question ne se pose pas car vous allez lancer le programme avec tout le monde et vous ferez ensuite du suivi personnalisé pour bien embarquer chacun d’entre eux.

Par contre dès que vous commencez à viser 30, 40, 50 ambassadeurs et plus, le déploiement itératif devient stratégique et le choix des groupes de départ aussi.

Nous avons pu observer différentes stratégies de lancement qui ont chacunes des avantages et des inconvénients. A vous de voir ce qui sera le plus efficace chez vous.

Recrutement des volontaires

La technique la plus courante, consiste à lancer un appel à volontaires.

Cela permet d’avoir des utilisateurs motivés et prêts à aider. Cela mobilise habituellement des gens qui sont déjà actifs sur les réseaux sociaux.

Ce n’est pas gênant mais s’il n’y a que des experts du social media dans les rangs, le POC sera un peu faussé.

Il serait idéal d’avoir une moitié d’experts du social media et une autre moitié motivée pour développer son activité social media professionnelle.

Recrutement par service

Le recrutement par service ou par zone géographique est un classique qui peut super bien fonctionner, surtout si les collaborateurs.trices se connaissent et se voient de temps en temps.

L’effet groupe va faciliter l’entraide entre eux et permettre de spécialiser certaines thématiques de contenus à leurs besoin pour garantir une meilleure adhésion au programme.

Recrutement au mérite

Pour ceux qui le peuvent, le meilleur recrutement est encore le recrutement au mérite qui consiste à donner une licence sur la plateforme ambassadeur à celles et ceux qui se sont formés et qui ont démontré qu’ils ont un niveau de base suffisant pour y accéder.

L’avantage de cette stratégie de recrutement est multiple :

L’accès complet au programme ambassadeur se fait une fois que le futur ambassadeur vient juste d’acquérir les bases, donc il est “chaud”.
Les contenus vont devenir pour elle.lui le moyen de mettre en pratique ce qu’il vient d’apprendre.

Ce qui ne marche pas

Certaines organisations ont essayé de désigner plus ou moins “de force” leurs premiers ambassadeurs.

A priori c’est une garantie d’échec sauf si ces derniers sont déjà par leur fonction contractuellement tenus de publier sur leurs réseaux personnels.

Dans ce cas, c’est un service qui leur ai rendu. Sinon c’est une erreur.

Lancer la 1ère campagne

A ce stade, vous avez présenté la raison d’être de votre programme ambassadeur à vos premiers ambassadeurs et vous allez maintenant les embarquer sur la plateforme.

Cette première phase se prépare un peu comme une fête qu’il est important de réussir pour créer le socle d’un programme qui va ensuite se déployer dans le temps.

Demandez votre démo Sharee pour voir comme c'est simple

Préparation des contenus d’accueil

Dans la phase de préparation, vous avez identifié les thématiques de départ qui vous permettent de préparer votre plateforme.

C’est le moment de brancher vos sources de curation sur votre plateforme d’animation du programme ambassadeur et d’utiliser les contenus qui remontent pour créer des publications “prêtes à poster”.

Pensez à formuler les contenus sous la forme “Je” pour que le texte de départ donne l’impression que ce n’est pas la marque qui parle mais bien votre ambassadeur qui va publier ce contenu sur ses réseaux personnels.

Formation et embarquement des premiers ambassadeurs

Réunissez en physique ou à distance vos premiers ambassadeurs pour les embarquer sur votre plateforme ambassadeur.

S’ils n’ont jamais eu de formation social media, c’est le moment de leur donner une formation de mise à niveau pour leur expliquer ou leur rappeler les grands principe des réseaux sociaux.

C’est aussi le moment de rappeler la raison d’être de votre programme ambassadeur.

Vivez avec eux la création de leur compte sur la plateforme ambassadeur afin de comprendre par vous même quels sont les freins ou difficultés que rencontrent vos premiers ambassadeurs.

Le lancement

Maintenant que vos ambassadeurs sont lancés il sera important de leur donner des RDV réguliers pour :

  • Leur rappeler l’existence de la plateforme
  • Collecter leurs feedbacks positifs et négatifs

C’est aussi dans cette phase de lancement qu’il est généralement profitable de mettre en place un petit concours de publications entre les nouveaux.

Stratégie de concours que vous pouvez réutiliser à chaque nouveau groupe que vous embarquez sur la plateforme.

Un peu comme un protocole d’intégration les nouveaux se mesurent en publiant peut-être plus que nécessaire mais ils prennent ainsi une nouvelle habitude qu’il faudra essayer de maintenir le plus longtemps possible.

Passer en mode « Amélioration continue »

Mesurer et collecter les Feedbacks

Une fois le POC lancé, c’est à vous de :

  • Mesurer jour après jour les contenus qui marchent et ceux qui ne marchent pas.
  • Demander aux utilisateurs ce qui fonctionne ou pas pour eux

Valoriser les premiers résultats

Après 4 à 12 semaines vous commencez à pouvoir mesurer les premiers résultats.

Prenez le temps de mettre en avant ces premières réussite en faisant si possible témoigner vos ambassadeurs chiffres à l’appui.

Préparer la relance continue

L’art d’un programme ambassadeur réside en 3 points :

  • Recruter de nouveaux ambassadeurs
  • Faire en sorte que l’activité “ambassadeur” rentre dans leur routine hebdomadaire
  • Relancer les ambassadeurs qui ont été détournés par de nouvelles priorités

Il est donc stratégique d’expliquer aux ambassadeurs que le programme va avancer de phase en phase.

Le plus simple étant généralement de prévoir :

  • Une phase de test pour affiner le programme (Le POC)
  • Des phases de recrutement pouvant s’appuyer sur des événements internes : formations, séminaires, plan de communication interne
  • Des phases de relances qui s’appuient généralement sur les rentrées de septembre, janvier et les temps forts de l’organisation.
Au plaisir d'en discuter sur LinkedIn